Célécoxib et Prégabaline pour chirurgie du rachis Biblio de Pierre Blanié du 1/04/2008 (2)

Cette deuxième étude démontre l’intérêt d’une association celecoxib + gabapentinoïde dans la même chirurgie du rachis avec greffon.

Le protocole d’anesthésie utilisé est intéressant, basé sur la morphine en per et post opératoire. En commentaire, on insiste sur la nécessité de limiter absolument les doses de morphiniques utilisées en per opératoire si on veut reproduire, pour en faire profiter nos patients, tous les bienfaits d’une stratégie d’analgésie multimodale péri-opératoire = moins de douleurs précoces, notamment à la mobilisation, moins de douleurs tardives (hyperalgésie/moins de syndrome douloureux complexe) moins de besoins de morphiniques en post opératoire, avec moins de sédation, moins de dépression respiratoire, NVPO, constipation, rétention urinaire, etc.

A ce propos, Pierre a utilisé la morphine une dose à l’induction pour des opérations d’environ 3 h. “Ca marche aussi bien que l’AIVOC”, selon lui.