Douleur aigue et chronique, celecoxib et greffon iliaque Biblio de Pierre Blanié du 1/04/2008 (1)

Son copain Reuben était à l’honneur pour cette scéance de bilbiographie.
Il faut dire que l’équipe qu’il dirige a contribué de façon majeure à valider le concept d’analgésie multimodale. Le suivi des douleurs à long terme apporte à ses publicatons une très forte légitimité.
Cette première étude s’intéresse aux coxibs en chirurgie orthopédique.

Cette première étude montre l’efficacité de 5 jours de celecoxib en per et post opératoire pour diminuer les douleurs post opératoire précoces en chirurgie du rachis avec greffon osseux, mais aussi 1 an plus tard, en divisant par 3 les séquelles douloureuses au niveau de la prise de greffon iliaque, cela alors que les ains/coxibs en curatifs n’ont pas d’efficacité (ils ne sont efficaces qu’en préventif !).

P.-S.

Article suivant : Célécoxib et Prégabaline pour chirurgie du rachis

Celecoxib et greffe iliaque
Celecoxib et douleur aigue et chronique du site de prélèvement iliaque
Reuben. Reg Anesth Pain Med 2006
Biblio PB 04 2008
Celecoxib et greffe iliaque
Celecoxib et douleur aigue et chronique du site de prélèvement iliaque
Reuben. Reg Anesth Pain Med 2006
Article original