Nausées et vomissements postopératoires Recommandations actuelles - Comment évaluer ses pratiques ? Par le Dr Sébastien Pierre

Nous avons invité le mardi 15 janvier 2008 le Dr Sébastien Pierre de l’Institut Claudius Regaud à Toulouse, collaborateur du Dr Apfel pour certaines publications et membre du groupe d’experts de la SFAR qui a émis des recommandations vis à vis de nausées et vomissements postopératoires.

Il a repris ce que l’on sait déjà sur certains facteurs de risque mais en étayant chaque affirmation.
Le topo contient également les dernières recommandations du groupe formalisé d’experts de la SFAR paru en 2007.
Et le tout était enrobé de suggestions pour une méthodologie d’évaluation des pratiques professionnelles.

Quelques points ont retenu mon attention :

Pas d’agent antiémétique pour un score d’Apfel de 0 ou 1 (10% de risque)

Au moins un agent pour un score de 2.

Approche multimodale pour un score de 3 ou 4 (risque sévère à très sévère).

Dans les moyens autres que sétrons, dropéridol, stéroïdes ou antagoniste NK-1, ne pas oublier
- la prévention de la déshydratation. C’est une recommandation de type G1+
- l’acupuncture (G2+)
- les antihistaminiques de type H1 (G2-)

L’hyperoxygénation peropératoire n’est actuellement pas recommandée (G1-)

Pour le traitement, il faut utiliser un médicament d’une autre classe que celle donnée en prophylaxie. Et en prophylaxie secondaire, il faut administrer au moins 2 agents antiémétiques (G2+).

Vous pouvez réécouter l’intégralité de l’intervention en suivant ce lien
 [1]

Vous apprécierez la clarté de son intervention, à la fois concise et très complète.

Notes

[1Patientez un peu arrivé à la dernière diapo pour laisser le temps au fichier de se charger. C’est la diapo des questions qui dure 22 minutes. La première question de Pierre Blanié est inaudible, mais les autres sont correctes, si l’on monte le son.